Nos sorties de marche nordique

Chaque sortie est une découverte renouvelée, selon les accompagnants, la météo, le parcours, et petit à petit les kilomètres se cumulent, les jambes se raffermissent, le souffle augmente
Il s’agit en principe d’une marche active, 4 à 7 km/h généralement lorsque l’on est entraîné
L’échauffement est recommandé avant le départ, 5 à 10 min selon l’état de forme initiale , des muscles, des articulations, jusqu’à la moiteur de la peau, pour permettre au cœur de s’accélérer, à la ventilation et aux muscles respiratoires de s’adapter.
On ventile en principe 5 à 9 litres d’air par minute au repos et un effort maximal peut s’accomplir avec parfois 70, 80 ou plus litres/min ! Il faut rechercher à l’effort son seuil ventilatoire qui se rapproche du seuil anaérobie que connaissent bien les sportifs et qui situe l’effort idéal pour l’endurance; une respiration qui devient buccale et qui limite un peu la conversation, c’est là le seuil ! Essayer d’y rester au moins une quarantaine de minutes 3 fois/semaine et les progrès sont garantis! Au delà l’effort est anaérobie, en utilisant les réserves sucrées des muscles, et c’est rapidement l’épuisement et les courbatures pour le débutant.

BizStudio by Sketch Themes